Comment doser son e liquide ?

Que vaut une cigarette électronique sans vapeur ? Absolument, rien. Alors, fumeur, si vous voulez vapoter et apprécier le goût de la nicotine, il faut que votre mèche contienne un e liquide bien dosé. Vous ne savez comment le faire ? Suivez ce guide.

Dosez en fonction du taux de nicotine

Quand vous laissez tomber la cigarette traditionnelle pour l’électronique, c’est bien parce que vous aspirez à apprécier le même goût de la nicotine. Son dosage détermine effectivement la sensation que vous recherchez. Cette mesure se fait en fonction de la quantité de nicotine que vous fumiez par jour ou par mèche. Cependant, il est possible de modérer la prise en tenant compte du paquet. Voici donc la quantité qui correspond au dosage sur un paquet :

  • 20 mg/ml équivalent à 1,0 mg,
  • 18 mg/ml équivalent à 0,9 mg,
  • 16 mg/ml équivalent à 0,8 mg,
  • 12 mg/ml équivalent à 0,6 mg,
  • 11 mg/ml équivalent à 0,5 mg,
  • 8 mg/ml équivalent à 0,4 mg,
  • 6 mg/ml équivalent à 0,3 mg.

Maintenant que vous connaissez les mesures déterminées par des études sérieuses, prenez soin de contrôler votre prise quotidienne. Cette vigilance à accroître devrait vous amener à réduire progressivement le taux de nicotine. Faites-le jusqu’à obtenir celui qui ne perturbe pas votre santé.

Tenez compte de votre goût

L’autre facteur déterminant dans cet exercice, c’est bien la saveur. Vous constaterez certainement qu’à chaque taux de nicotine correspond une certaine sapidité. Il vous revient d’en fixer un selon la sensation ressentie. À l’évidence, la nicotine produite par le liquide électronique ne procure pas la même saveur que le tabac. Vous l’aurez compris, il n’existe pas de formule standard pour calibrer ladite substance. Il en est de même pour le goût et la vape.

Avoir cependant une idée nette de la composition chimique de la nicotine serait édifiant. Ainsi, celle-ci contient principalement du propylène glycol et de la glycérine végétale. La première substance est sans odeur, un peu gluante mais non épaisse. Pour cela, elle se dissipe moins. Quant à la seconde matière, elle est également inodore, mais incolore, visqueuse et sucrée. Des additifs en arômes confèrent une senteur agréable à la vapeur émise par la combustion de ces produits.

Les avantages d’e-liquide

Parler des avantages du e liquide, c’est évoquer les impacts positifs de la nicotine électronique. Les découvertes scientifiques sont encore muettes sur les risques de son usage. Cependant, elles assurent qu’elle contient moins de substances cancérigènes que la cigarette classique. La santé du fumeur de tabac traditionnel n’est donc pas si menacée quand il passe à l’e-cigarette.

Par ailleurs, l’e-cigarette est un moyen reconnu pour un sevrage au tabac. Cela est démontré par la faible quantité, 10 mg, de nicotine par cartouche. Selon une étude menée par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) en 2011, l’e-liquide contient moins de 20 mg/l de nicotine.

Les dangers de la substance

La fumée aromatisée plaît, mais son abus est nocif. En effet, à ce jour les scientifiques sont incertains sur les torts que peut causer la nicotine électronique. C’est le lieu de rester prudent dans l’utilisation de la vapoteuse.

Toutefois, l’e-cigarette n’est pas conseillée à certaines catégories de personnes : les hypertendues, les cardiaques, les femmes enceintes et les personnes allergiques à la nicotine.

Accueil Ma liste Comment doser son e liquide ?