Comment bien effectuer le nettoyage de son aide auditive ?

Afin de s’assurer une bonne qualité d’écoute, il est nécessaire de procéder à un nettoyage constant et approfondi de votre appareil auditif. Plus précisément, les oreilles produisent du cérumen qui peut encombrer, voire bloquer le mécanisme des aides auditives. Vous aurez alors l’impression que celles-ci ne fonctionnent plus. Dans ce cas, comment bien effectuer le nettoyage de son aide auditive ? Focus !

Les produits à utiliser pour un nettoyage optimal

Plusieurs méthodes sont mises à votre disposition si vous désirez faire un nettoyage aide auditive. Que ce soit un intra-auriculaire ou une prothèse contour d’oreille, il est important d’utiliser des solutions de nettoyage adaptées, afin de préserver votre appareil auditif. L’entretien de la coque, de l’embout et du tube doivent par exemple être effectués de façon régulière. Selon vos besoins, voici les produits que vous pouvez utiliser.

Les sprays

Pour le spray, une seule pression permet de nettoyer en profondeur le dispositif. Pour astiquer votre embout, faites imprégner votre appareil pendant une vingtaine de minutes afin que le cérumen se désolidarise de la surface de l’embout. Ensuite, rincez ce dernier et séchez-le à l’aide d’un spray. Toutefois, veillez à ne pas pulvériser le produit sur les prothèses ! Cela pourrait les abîmer. Aussi, vérifiez bien qu’il n’y a plus d’eau sur l’embout avant de le remettre sur l’aide auditive. Il est recommandé de faire l’entretien de l’embout au moins trois fois par mois.

Les lingettes

Faciles à manier et à transporter, elles procurent une hygiène impeccable des aides auditives. Pour un nettoyage en surface rapide, ces lingettes sont très pratiques. Vous pouvez aussi les utiliser en cas de voyage. Elles sont imprégnées du même produit que le spray.

Les comprimés effervescents

Pour un nettoyage irréprochable du tube et de l’embout, vous devez utiliser les comprimés effervescents une fois par mois. Pour cela, mettez-les dans l’eau. Trempez le tube et l’embout de votre appareil auditif pendant une trentaine de minutes. Ensuite, rincez et séchez-les. Toutefois, vous pouvez changer l’embout s’il est abîmé ou trop sale.

Par ailleurs, il est conseillé de le remplacer environ tous les mois. Pour faciliter le nettoyage et prolonger la durée de vie de votre aide auditive, vous pouvez aussi insérer un filtre anti-cérumen.

Méthodes pour bien sécher ses aides auditives

L’humidité présente dans les appareils auditifs est la principale cause de panne. Après chaque nettoyage, il est primordial de bien sécher son dispositif. Pour cela, vous pouvez utiliser :

  • les pastilles déshydratantes ;
  • le spray asséchant ;
  • la poire soufflante.

La première aide à ralentir l’oxydation des circuits électroniques de votre appareil. Quant au spray asséchant, il permet d’enlever toutes les gouttelettes d’eau qui pourraient ralentir les performances de votre embout. La poire soufflante sèche les tubes et les embouts de votre appareil auditif. C’est un dispositif très pratique. Il suffit de la presser et de la diriger vers l’objet à sécher.

Après avoir nettoyé votre aide auditive, il est aussi important de bien astiquer vos oreilles. Cela évite l’entassement de cérumen dans le conduit auditif. Pour cette tâche, vous pouvez utiliser les sprays spécifiques qui aident à éliminer les déchets.

Toutefois, vous pouvez également faire recours à un audioprothésiste pour un nettoyage en profondeur de votre aide auditive.

Accueil Santé Comment bien effectuer le nettoyage de son aide auditive ?