Tout savoir sur la SCPI Boursorama !

La SCPI regroupe les épargnants d’une solution d’investissement et de placement avantageuse. Cette société vend des parts très attractives et rentables à ses clients. Prendre en compte son fonctionnement et ses modalités d’application permet d’en bénéficier au maximum.

Comment fonctionne la SCPI ?

Ce sont les parts de société que vous achetez lorsque vous investissez dans une SPCI. Vous devenez alors un associé des propriétaires de biens immobiliers qui gèrent les commerces, les bureaux, les hôtels ou les locaux d’activités. Les investissements concernent aussi les centres commerciaux, les entrepôts logistiques, les crèches et les établissements de santé. Tous ces biens immobiliers sont loués. La gestion de SPCI consiste à collecter les loyers et les redistribuer aux associés en fonction de leur mise de départ. C’est sur cette activité que la SCPI Boursorama fonde son bénéfice pour supporter ses charges.

Les investissements accessibles

Il est facile d’investir dans cette société. Les mises d’entrée sont très basses pour permettre à tout le monde de devenir associé. Elle se distingue par les caractéristiques suivantes :

  • Une mise de départ comprise entre 100 et 150 euros.
  • Les mises les plus chères s’élèvent à 1 000 euros.
  • Sa capacité à émettre des tickets suscitant l’attention et l’engagement de toutes les bourses.

À ce titre, la SCPI Boursorama apparaît comme l’investisseur le plus accessible aux épargnants.

Une bonne protection contre l’inflation

Lorsque vous investissez dans la SCPI Boursorama, vous protégez efficacement votre placement. Plus précisément, ce dernier ne va pas diminuer. En effet, les loyers varient en fonction de l’IRL de l’INSEE. Cet institut prend en compte les effets de l’inflation des prix. Ainsi, les investissements à la SCPI restent inchangés. Dès lors, Boursorama offre une forte protection pour contrer toute éventuelle inflation. C’est un rempart contre la perte de valeur de votre investissement.

La possibilité d’un financement à crédit sous condition

Les circuits classiques du crédit immobilier peuvent être utilisés pour financer des investissements en SCPI. Cette approche est d’autant plus possible que les taux d’intérêt poussent à l’investissement. La plupart des établissements qui sont capables de prêter donnent leur accord à partir d’un achat de 50 000 à 100 000 euros.

Les bénéfices du côté de la SCPI vous confèrent la possibilité de ventiler votre investissement en acquérant des parts dans différentes SCPI avec un seul et unique prêt. Cette situation vous permet d’ailleurs de mieux investir et de tirer plus de profit de votre placement.

Un bon mécanisme et un rendement intéressant

L’acquisition des parts de SCPI n’est pas une initiative compliquée. L’achat d’un bien immobilier est rapide et n’implique pas le recours à un notaire. Il faut compter quelques semaines pour que l’opération soit réalisée. La rentabilité brute de l’investissement est très intéressante avec ce type de placement. Sur le plan annuel, elle variait entre 4,5 et 5 % jusqu’en 2019. L’épargnant n’est pas concerné par la gestion locative de ses biens immobiliers : il bénéficie simplement des fruits de ses parts.

Le point sur la gestion et la fiscalité

La société de gestion exige à l’épargnant de mettre 8 à 10 % de son placement en frais annuels, toutes taxes comprises. Des prélèvements sociaux de 17,2 % sont ajoutés aux revenus locatifs. Ceux-ci sont pris comme des revenus fonciers et font partie de l’assiette fiscale. Les parts de la SCPI Boursorama sont ne sont pas différentes des autres actifs immobiliers. À ce titre, le calcul de l’IFI les prend en considération.

Accueil Ma liste Tout savoir sur la SCPI Boursorama !