Comment réussir sa lettre de demande de logement social ?

Les logements sociaux sont destinés en priorité aux citoyens français aux revenus modestes et qui ont du mal à se payer un logement privé. Leur octroi par l’état fait généralement suite à un dépôt de dossier contenant différentes pièces justificatives ainsi qu’une lettre de demande adressée à l’autorité compétente. Comment s’y prendre pour la rédaction de ladite lettre ? On en parle ici.

Structuration d’une lettre de demande de logement social

La structure d’une lettre de demande de logement social est somme toute analogue à celle d’un courrier officiel. Ainsi, il faut commencer par l’entête. Celle-ci doit comporter en haut à gauche, votre nom et vos prénoms ainsi que votre adresse postale et votre ville de résidence. Immédiatement en bas à droite, doivent figurer le nom et la fonction du destinataire ainsi que son adresse postale. Le destinataire peut être le maire de la commune ou un élu de la commune. Dans d’autres cas, il peut s’agir du préfet lui-même. Quelques lignes plus basses sur le même alignement que les informations du destinataire, il faut notifier la date et le lieu d’émission de la lettre.

L’objet de la lettre de son côté s’écrit également gauche, mais en troisième position après le récepteur et le destinataire. Pour ce cas, un objet intitulé « Demande d’attribution de logement social » peut faire l’affaire. Quelques lignes plus basses, vous commencez le corps de la lettre par une « Madame/Monsieur » suivi du titre de l’élu. Après cela, vous pouvez rédiger en bonne et dure forme le corps de votre lettre. À la fin du corps de la lettre, vous devez apposer votre signature en bas de la lettre.

Comment rédiger le corps de la lettre ?

Vous pouvez organiser le corps de votre lettre sous quatre paragraphes différents. Le premier est celui par lequel vous devez soumettre votre demande de logement social auprès de l’autorité. Vous devez également lui présenter le logement dans lequel vous habitez actuellement. Il faut dire s’il s’agit d’un appartement ou d’une maison. Vous devez également décrire l’état général dudit logement ainsi que les conditions dans lesquels vous y vivez. Loyer élevé, conditions sanitaires déplorables ou manque d’espace, vous devez tout dire.

Le second paragraphe doit contenir votre situation matrimoniale ainsi que votre situation professionnelle. Vous devez donc parler des personnes vivantes sous votre toit. Qu’il s’agisse de votre conjoint ou conjointe, de vos enfants ou autres membres de la famille, il faut en faire cas. Vous devez également parler de votre situation professionnelle. Êtes-vous au chômage ou êtes-vous un travailleur précaire ? Vous devez le dire. Une petite formule pour rappeler l’objet de votre lettre ainsi que vos espérances serait la bienvenue.

Le troisième paragraphe est celui par lequel vous parlez des différentes pièces justificatives qui appuient votre lettre de demande de logement social. Ainsi vous pouvez préciser les pièces suivantes :

  • le formulaire de demande,
  • la carte d’identité ou le passeport,
  • l’avis d’imposition ou de non-imposition,
  • le justificatif du domicile actuel,
  • le justificatif de ressources,
  • le livret de famille,
  • le justificatif d’allocation familiale ou de pension alimentaire.

En fonction de votre situation, vous pouvez également parler de l’avis d’expulsion, du rejet d’allocation ou du certificat médical. Le quatrième paragraphe est celui par lequel vous dites que vous vous tenez à disposition pour tout complément d’information. Vous finissez par une formule de salutation.

Accueil Ma liste Comment réussir sa lettre de demande de logement social ?