Quel budget faut-il compter pour assurer au mieux sa voiturette ?

De nombreuses questions sont fréquemment posées au sujet de la voiturette. La plus récurrente se rapporte le plus souvent à son assurance. Si vous disposez d’un tel véhicule, il convient d’avoir une idée du montant à prévoir pour être certain d’assurer votre bien.

Voiturette : qu’est-ce que c’est ?

La voiturette est une petite voiture encore appelée voiture sans permis. Il s’agit d’un quadricycle qui dispose d’un moteur et d’un poids très léger. Il n’est pas difficile de reconnaître ce genre de voiture étant donné ses caractéristiques. La vitesse maximale de la voiturette est de 45 kilomètres par heure. Elle se caractérise aussi par un petit format et ne peut contenir plus de deux personnes.

Pour la pratiquer, il faut nécessairement être âgé au minimum de 16 ans et être titulaire du BSR. C’est le véhicule idéal si vous n’êtes pas en mesure d’avoir un permis de conduire.

Combien prévoir pour l’assurance d’une voiturette ?

Les compagnies d’assurances proposent généralement trois formules pour l’assurance d’une voiturette :

  • Formule au tiers,
  • Formule intermédiaire,
  • Formule tout risque.

La première formule se rapporte à la RC (Responsabilité Civile). Ce genre d’assurance intervient seulement quand vous causez un dommage à un tiers. Cette formule est beaucoup plus recommandée aux jeunes conducteurs. Si vous disposez d’une voiturette ne disposant plus d’une grande valeur, la formule au tiers est la meilleure option. Le tarif moyen à prévoir peut varier de 20 à 55 euros par mois.

En plus de prendre en compte les responsabilités civiles, le formulaire intermédiaire comprend plusieurs garanties optionnelles. Il s’agit des garanties qui vous protègent des incendies, le bris de glace ou encore des vols de voitures. Le tarif mensuel de ce genre de contrat varie de 30 à 62 euros.

Si le contrat tout risque est le plus onéreux, il est également celui qui vous offre un maximum de protection. N’hésitez pas à recourir à ce type d’assurance si votre voiture sans permis est encore neuve. Par ailleurs, en plus de prendre en charge les dégâts que vous pourriez causer lors d’un accident à un tiers, les dégâts que vous subissez personnellement sont aussi assurés. Même quand vous êtes responsable de l’accident. Prévoyez pour cette formule un tarif allant de 42 à 70 euros par mois.

Notez bien que les compagnies d’assurances considérèrent plusieurs critères lorsqu’il s’agit de déterminer l’assurance voiturette prix. Obtenez donc un devis en ligne afin d’avoir une idée précise du montant à prévoir.

Assurer une voiture sans permis : est-ce une obligation ?

Bien que vous n’êtes pas obligé d’être titulaire d’un permis de conduire avant de vous déplacer au volant d’une voiturette, souscrire à une assurance pour ce genre de véhicule est impératif. En effet, d’après la loi sur les voitures sans permis, l’assurance du véhicule est obligatoire.

Tout comme les voitures dont la conduite nécessite le permis B, il est possible que les voitures sans permis engendrent des dégâts aussi bien matériels que corporels. Que ce soit pour le conducteur lui-même ou pour un tiers. C’est la raison pour laquelle la norme oblige tout propriétaire de voiturette de souscrire à une assurance pour son véhicule.

Vous avez à présent une idée de ce que vous coûtera l’assurance de votre voiture sans permis. Pour connaître le montant précis, n’oubliez pas de demander un devis.

Accueil Ma liste Quel budget faut-il compter pour assurer au mieux sa voiturette ?